{quand tu nous me tient !}

^^^^^

Il fait beau, le thé au poivre de chez José est délicieux et la seule préoccupation du moment est de savoir comment tourner les pages d'un roman simplement par la pensée.
{dur dur, mais je vous au tiens au courant dès que j'ai percé le mystère}

Dans moins d'une heure, je serai loin, dans mon short rose et mon nouveau petit top à me faire bruler les épaules assise sur le vélo, arpentant de nouvelles pistes à la découverte de quelque chose dont j'ignore tout encore - même l'existence.
C'est vrai ça, je pars souvent pour découvrir des trucs, mais je reviens souvent bredouille...

On improvise. On rêve à deux. On dévore petits quartiers d'oranges séchées au chocolat croquant et roman de gare à trois francs.

Je suis certaine que, dans une heure, je regretterai la chaise longue et le vent dans les feuilles de l'arbre du jardin qui fait fonction de parasol géant.
Mais après beaucoup d'hésitation, je me suis dit que ce serait bien, un tour en vélo.
Et que la léthargie, quand on n'a pas 100 ans, ca devrait être interdit.

HK

:: ah ! si chaque sortie pouvait offrir son lot de surprises, je serai toujours sur mon vélo ::

Nota : et que je trouve trop moches mes photos ici et que je suis à trois doigts de changer d'adresse...
Nota accessoire : et que demain nous serons le 1er septembre, bon sang...