{ou le bilan quand ça vient*}

^^^^^

*Et ça ne vient pas forcément quand on s'y attend, quand on est préparé... mais, ô grande naïve que je suis, tout le monde le sait bien ça !
Le bilan, il arrive comme le beau temps en été, par hasard, au détour d'une porte, d'une page, d'un simple regard par la fenêtre ou... d'un bruyant claquement de doigts.

Je me suis dit qu'il faisait chaud, je me suis dit que la fille de la météo racontait des cracks et que demain, ça oui, je remetterai bien une jupe tiens.
Et je me suis revue sous la chaleur écrasante d'un été lointain, et je me suis souvenue, et je me suis réveillée, surprise par le claquements des doigts d'un de mes collègues. L'air idiot. Soudain. De me faire démasquer de façon aussi flagrante en plein rêve.

Mais le rêve c'est quoi ?
Est-ce le signe qu'il manque quelque chose à l'instant présent ou... simplement le signe qu'on essaie de tuer le temps présent ? {parce que chasser les mouches, ça va bien 5 minutes}
Est-ce que je lirais pas trop de trucs philosophiques moi ?

J'ai du pain sur la planche si je veux réaliser mes rêves, je le sais bien oui oui.
Mais ce serait pas un vrai rêve si c'était trop facile, pas vrai... Non non, ce serait pas un rêve.

map

:: et pourquoi y'a pas Genève sur la carte** hein dis ? ::

Nota : petit livre photo en cours, un long cours si je peux dire. Qui sait, ça arrivera peut-être pile poil pour Noël {sourire}

**Carte magique où tu prends un fil et une aiguille et où tu relis 2 points, comme ça, comme par enchantement.